Saint-Louis Classic, c’est très serré

Cinq nulles au terme des cinq premières parties pour Maxime, dans un tournoi très âpre, où aucun leader n’émerge clairement (cinq ex-aequo à +1). C’est le bilan à mi-parcours du tournoi classique de Saint-Louis, avant une journée de repos de jeudi au cours de laquelle certains joueurs pourraient bien s’affronter à nouveau, mais dans un autre cadre : un terrain de basket…

Maxime et Aronian en grande discussion avec un buveur de bière, lors de la cérémonie d’ouverture (Photo: GCT).
Maxime et Aronian en grande discussion avec un buveur de bière, lors de la cérémonie d’ouverture (Photo: GCT).

Dans l’ensemble, les parties de Maxime ont été relativement courtes, avec beaucoup de débats théoriques, à commencer par ses deux parties noires, où au bout de quelques minutes de jeu seulement, une ligne spécifique de la Najdorf était atteinte…

Anand-Mvl et Grischuk-Mvl après 15.Fd3.
Anand-Mvl et Grischuk-Mvl après 15.Fd3.

En fin d’année dernière, lors du Grand Prix FIDE de Palma de Majorque, Maxime avait joué 15…h5 contre Giri. Lors du tournoi rapide de Saint-Louis il y a quelques jours, il avait préféré 15…d5 contre Caruana (nulle, 51 cps). Mais contre Anand lors de la deuxième ronde du tournoi classique, il a une nouvelle fois joué au chat et à la souris, déviant par 15…Cxd3+ (nulle, 37 cps) ! Enfin, ronde 4, il est revenu à ses premières amours avec 15…h5, contre Grischuk (nulle, 25 cps).
Quatre nulles avec les noirs à ce niveau à partir de la position du diagramme, la Najdorf de Maxime est dure à craquer. D’autres amateurs ?

Arrivée des joueurs (Photo: GCT).
Arrivée des joueurs (Photo: GCT).

Avec les blancs, Maxime a également livré deux combats théoriques ; l’un contre le Mur de Berlin de Wesley So, où il n’a pas pu prendre d’avantage. Et un autre contre la Petroff de Caruana, impressionnante de solidité depuis que l’Américain a décidé de l’employer régulièrement, en fin 2016 (et la première fois contre Maxime d’ailleurs !).
Les deux joueurs ont eu le sentiment que les blancs avaient obtenu une petite pression insidieuse, malgré l’apparente symétrie de la position.

Mvl-Caruana, Ronde 5 ; microscopique avantage blanc.
Mvl-Caruana, Ronde 5 ; microscopique avantage blanc.

Mais une approche très sérieuse et précise de Caruana lui a permis de conserver l’équilibre tout au long de la partie.

Début du tournoi, face au champion du monde (Photo: GCT).
Début du tournoi, face au champion du monde (Photo: GCT).

Finalement, la seule partie qui s’est rapidement orientée en dehors des sentiers battus fut celle contre Carlsen, en ouverture du tournoi. Après 5 coups, les deux joueurs avaient réussi l’exploit de produire une position nouvelle dans une Défense Sicilienne !

Mvl-Carlsen, Ronde 1 ; une ouverture baroque.
Mvl-Carlsen, Ronde 1 ; une ouverture baroque.

Malgré l’affaiblissement de ses cases blanches après 5…h6 6.h5 g5 7.Ch2!, suivi de Cf1-e3, Carlsen n’a jamais vraiment semblé en difficulté dans la partie. Pourtant, que n’aurait-on dit à un amateur qui aurait joué de cette façon avec les noirs ! La partie s’est finalement conclue sur une nulle logique, les deux Tours de Maxime étant en équilibre dynamique avec la Dame et le pion du champion du monde.

Il reste quatre rondes aux joueurs pour se départager, alors que pour l’instant, ce sont Nakamura, Aronian, Maxime et Mamedyarov qui occupent les quatre places qualificatives pour la finale du Grand Chess Tour 2018 à Londres.

Lors de la reprise de la ronde 6, ce vendredi 24 août à 20h (heure française), Maxime aura les noirs contre Mamedyarov, le joueur du Top mondial contre lequel il a le score le plus négatif…

Concentré… (Photo: GCT).
Concentré… (Photo: GCT).

Saint LouisLe Saint-Louis Chess Club se targue d’être le point d’ancrage du renouveau des échecs américains. Et le fait est que sous l’impulsion du milliardaire Rex Sinquefield, des moyens considérables ont été investis pour créer un lieu convivial et attractif au cœur de la ville de Saint-Louis. Mais aussi pour attirer les meilleurs joueurs et les meilleurs espoirs, sans oublier la promotion du jeu dans les écoles de la ville. Il y a également dans le club un « Hall of Fame » qui rend hommage aux meilleurs joueurs de l’Histoire et qui est ouvert aux visites, ainsi qu’une multitude d’exhibitions à thématique échiquéenne.

Saint-Louis, Missouri : « La Mecque des Echecs », disent les Américains…

Les parties de Maxime (ronde 1 à 5) :

Site officiel : https://grandchesstour.org/2018-grand-chess-tour/2018-sinquefield-cup