« Ma nouvelle chaîne »

Les échecs ont fait leur entrée dans le monde du esport, qui constitue désormais une véritable industrie. Certes pas encore dans les grand-messes de gamers qui génèrent des audiences incroyables, mais il est clair désormais que le jeu d’échecs a un avenir sur ce terrain-là. La plateforme www.chess.com l’a bien compris. Fort de ses plus de 27 millions de membres, le site échiquéen leader sur le marché a notamment noué un partenariat avec le géant du streaming, www.twitch.tv, qui diffuse des contenus variés, mais essentiellement basés sur le jeu en ligne et le sport électronique.

Soutenu par chess.com, j’ai lancé il y a quelques semaines ma propre chaine de streaming, www.twitch.tv/mvlchess. En fonction de mon actualité, je libère quelques heures pour jouer et commenter les parties en direct. Par exemple quand je participe à des compétitions en ligne, comme la Pro Chess League ou le récent match Usa-France en consultation, pour lequel le MF Kevin Bordi et moi-même affrontions le MI Danny Rensch et Nakamura. Je dispute également des parties informelles contre les forts joueurs connectés, et parfois même, je dédie des séances spécifiques au jeu contre mes abonnés. Enfin, il m’arrive également de relever des défis, comme le 5 mars, lorsque j’ai tenté de battre en direct le record du monde de « Puzzle Rush » détenu justement par Nakamura. Ce jeu fait fureur parmi les joueurs d’échecs de tous niveaux ; il consiste à résoudre le maximum d’exercices tactiques de difficulté croissante en 5 minutes chrono (avec une tolérance de deux fautes, la troisième étant éliminatoire). Pour la petite histoire, lors de ma tentative de record en direct, je me suis arrêté à 53, à un point de mon record personnel, et à deux points du record de Naka (55)…

Attardons-nous quelques instants sur ma série la plus aboutie ce jour-là.

Avec seulement 27 secondes restantes et une seule faute au compteur, je me suis vu proposer de marquer mon 54e point dans la position suivante :

« Puzzle Rush », Essai à 54, Trait aux blancs.

Après 1.Df4+ Rb6 2.Dxb4+ Ra6, j’ai malheureusement joué 3.Tf5 qui mate rapidement, mais ce jeu est impitoyable… 3.Tb8! matait un coup plus vite, et j’ai donc commis là ma deuxième erreur !

Adieu le record, mais pour l’honneur, je voulais arriver à 54. Il me restait 14 secondes pour résoudre l’exercice suivant…

« Puzzle Rush », Essai à 54, Trait aux blancs.

Après 1.Ce3+ Rg3 2.Dg4+ Rf2, j’ai malheureusement joué 3.Cd1+? sous la pression du temps, réalisant immédiatement que le bon coup était 3.Df4+!, car les blancs matent ou gagnent la Dame après 3…Re2 4.Df1+ Rd2 (4…Rxe3 5.De1+) 5.Dd1+ Rc3 6.Dc2+ Rb4 (6…Rd4 7.Cf5+) 7.Db2+ Cb3 (7…Ra5 8.Cc4+ Ra6 9.Db6 #) 8.Da3+!! Rxa3 9.Cc2 #.

Ce n’est que partie remise pour le record !

Revoir la vidéo complète de la tentative de record :

Watch Vive la France! MVL’s Puzzle Rush record attempt from mvlchess on www.twitch.tv

La saison régulière 2019 de Pro Chess League est terminée pour les Marseille Migraines de Maxime. Son équipe termine à la première place non-qualificative pour les playoffs de son groupe, juste derrière l’autre équipe française, les Cannes Blitzstreams. Malheureusement, ces derniers ne sont pas sortis des playoffs, et ne seront donc pas du voyage pour la phase finale à quatre équipes. Car celle-ci, certes organisée elle aussi sur Internet, aura lieu sur scène devant le public, début mai au Folsom Street Foundry https://folsomstreetfoundry.com de San Francisco (Usa) !

Petite consolation, Maxime obtient la meilleure performance individuelle de la saison régulière, avec 31/44 et une perf à 2753 Elo (juste devant Caruana 2752, et Nakamura 2751 !).

Les parties des dernières rondes de Pro Chess League :