Aux portes du paradis

Plus d’un an après, le Tournoi des Candidats reprendra à partir du 19 avril, toujours à Ekaterinburg (Russie). Après une participation obtenue à la dernière minute, j’avais plutôt bien réussi la première moitié du tournoi puisque lors de l’interruption, j’étais en tête ex-aequo avec Ian Nepomniachtchi (mais devant lui au départage). Rappelons que le vainqueur de ce tournoi affrontera Magnus Carlsen pour le titre de Champion du Monde, du 26 novembre au 15 décembre à Dubaï (Emirats Arabes Unis).

En un an, le monde a changé en raison de l’épidémie de coronavirus. La pratique du jeu d’échecs a su s’adapter, avec une multiplication des tournois en ligne, au cours desquels j’ai connu des fortunes diverses 🙂 . Lors du seul tournoi en présentiel que j’ai disputé durant cette période (Tata Steel, janvier 2021), mes résultats ont été clairement mauvais. J’ai pris cette piqûre de rappel comme une incitation à mieux aborder la reprise du Tournoi des Candidats, qui est à ce jour l’échéance la plus importante de ma carrière.

Depuis des semaines, je me suis largement concentré sur ces sept parties à venir. En raison des circonstances, j’ai eu le temps de bien me préparer, tant physiquement et mentalement. Sur le plan échiquéen, j’ai passé pas mal de temps avec mon entraîneur Etienne Bacrot, qui dirige mon équipe de secondants.

Un nouveau départ

RangNom12345678Score
1Vachier-Lagrave M.1½½½½1½
2Nepomniachtchi I.0½11½1½
3Caruana F.½½½½½01
4 Giri A.½0½½½½1
5Wang Hao½0½½½1½
6Grischuk A.½½½½½½½
7Ding Liren001½0½½
8Alekseenko K.½½00½½½
Classement du tournoi des Candidats après la ronde 7

Après la 1re moitié du tournoi, j’aborde donc en tant que leader un mini-tournoi de sept parties. Avec si peu de rondes et seulement un petit point d’écart entre les six premiers, chaque demi-point sera capital, et je m’attends évidemment à des parties très disputées.

Sous le soleil avec Sébastien Mazé : footing, études d'échecs et dîner avec le consul sont au programme de la journée
Sous le soleil avec Sébastien Mazé : footing, études d’échecs et dîner avec le consul de France sont au programme de la journée du 15 avril

Je suis arrivé ce mercredi 14 avril à Ekaterinburg en compagnie du GM Sébastien Mazé, non sans avoir connu quelques péripéties administratives en raison de la difficulté à voyager en ce moment. J’ai maintenant quatre jours devant moi pour m’acclimater et m’habituer au décalage horaire (+3h par rapport à Paris). Bien sûr, ce sera aussi l’occasion de faire les ultimes mises au point.

Mon appariement du début de cette seconde moitié n’est pas des plus faciles, puisque je vais successivement affronter Fabiano Caruana et Ding Liren avec les pièces noires. Mais de toute façon, il faudra être performant à chaque partie pour espérer remporter ce tournoi.

Blancs Noirs
Caruana, FabianoVachier-Lagrave, Maxime
Wang, HaoDing, Liren
Nepomniachtchi, IanGiri, Anish
Alekseenko, KirillGrischuk, Alexander
Appariement ronde 8
Blancs Noirs
Ding, LirenVachier-Lagrave, Maxime
Giri, AnishWang, Hao
Grischuk, AlexanderNepomniachtchi, Ian
Alekseenko, KirillCaruana, Fabiano
Appariement ronde 9
Blancs Noirs
Vachier-Lagrave, MaximeGiri, Anish
Caruana, FabianoDing, Liren
Wang, HaoGrischuk, Alexander
Nepomniachtchi, IanAlekseenko, Kirill
Appariement ronde 10
Blancs Noirs
Grischuk, AlexanderVachier-Lagrave, Maxime
Giri, AnishDing, Liren
Alekseenko, KirillWang, Hao
Nepomniachtchi, IanCaruana, Fabiano
Appariement ronde 11
Blancs Noirs
Vachier-Lagrave, MaximeAlekseenko, Kirill
Ding, LirenGrischuk, Alexander
Caruana, FabianoGiri, Anish
Wang, HaoNepomniachtchi, Ian
Appariement ronde 12
Blancs Noirs
Nepomniachtchi, IanVachier-Lagrave, Maxime
Alekseenko, KirillDing, Liren
Grischuk, AlexanderGiri, Anish
Wang, HaoCaruana, Fabiano
Appariement ronde 13
Blancs Noirs
Vachier-Lagrave, MaximeWang, Hao
Ding, LirenNepomniachtchi, Ian
Giri, AnishAlekseenko, Kirill
Caruana, FabianoGrischuk, Alexander
Appariement ronde 14

Rendez-vous lundi 19 à 16h (locales) pour ma première partie contre Caruana…

Oui, le Tournoi des Candidats est une grande compétition sportive, qui avait d’ailleurs été l’une des dernières au monde à être suspendue, le 26 mars 2020. Mais dans le contexte actuel de durcissement des conditions de déplacement à l’international, il n’a sans doute été facile pour personne de préparer son voyage vers Ekaterinburg, où la compétition reprendra le 19 avril. Pour Maxime et Sébastien Mazé, l’autorisation de déplacement délivrée par le Ministère des Sports n’a pas été simple à obtenir. Le manager de Maxime, Laurent Vérat et le Président de la FFE, Yves Marek, ont dû intervenir plusieurs fois et prendre leur mal en patience avant de finalement recevoir le précieux sésame. Côté russe, les choses ont été plus simples pour le visa, grâce à l’intervention efficace de l’avocat de la FIDE auprès de l’ambassade de Russie à Paris.
En dépit d’un très long contrôle de passeport à l’escale de Moscou, Maxime et Sébastien ont pu enfin franchir le dernier obstacle, et monter dans le vol SU1414 pour Ekaterinburg…
Place au jeu !